La Somme, un cours d’eau à l’origine de noyades du côté d’Amiens (80) – Le mercredi 17 Février 2016, un véhicule avec trois personnes à bord est tombé dans la Somme au niveau de l’ancienne usine Saint Michel. Si deux personnes ont réussi à s’accrocher tant bien que mal et à attendre l’arrivée des pompiers, […]

Financé VoitureTombeedanslaSomme

Cette campagne a réussi à atteindre son objectif de financement et a pris fin 11 mois il y'a

110% Financée
  • 2,010€ Contribué
  • 1,835€ Objectif
  • 36 Supporteurs

DES BOUEES POUR SAUVER DES VIES

La Somme, un cours d’eau à l’origine de noyades du côté d’Amiens (80)

– Le mercredi 17 Février 2016, un véhicule avec trois personnes à bord est tombé dans la Somme au niveau de l’ancienne usine Saint Michel. Si deux personnes ont réussi à s’accrocher tant bien que mal et à attendre l’arrivée des pompiers, l’un des passagers, Marc-Hervé GNACADJA, s’est noyé et son corps a été retrouvé quatre semaines plus tard dans la Somme par des riverains.

Marc-Hervé Gnacadja

– Le Jeudi 20 Février 2016, Hocine REBIHA, un gendarme de la brigade fluviale de Noyon (60) qui recherchait près de l’ancienne usine Saint-Michel, le corps de Marc-Hervé Gnacadja, est décédé suite à un accident de plongée.

Gendarme Rebiha plongleur

Le dimanche 28 Février 2016, c’est au tour d’un enfant de 4 ans de tomber dans la Somme non loin de l’ancienne usine Saint-Michel, d’où il sera sauvé par un adolescent de 14 ans qui n’a pas hésité à risquer sa vie dans une eau très froide.

A chaque fois, le même constat, des témoins impuissants ou des passants obligés de risquer leur vie pour aller au secours de personnes en danger de mort, en attendant l’arrivée des pompiers, faute de bouées de sauvetage. Autrefois disponibles le long des berges fluviales, elles ont été retirées en raison des vols ou du vandalisme.

VoitureTombeedanslaSomme

Des proches de Marc-Hervé Gnacadja ont décidé de se mobiliser pour que cela ne se reproduise plus en proposant d’acquérir des bouées pour les mettre chez les commerçants situés à proximité des quatre endroits à Amiens où des chutes de véhicules dans l’eau ont déjà eu lieu (ancienne usine saint Michel, carrefour de la citadelle, Saint Leu et chemin de halage).

L’Association des Personnels du Coliséum  (A.P.C) basée à Amiens et qui organise chaque année le Téléthon à la piscine du Coliséum  se mobilise aux côtés des proches des victimes de noyades dans la Somme pour l’acquisition de 20 bouées. Le comité de quartier Saint Maurice, l’école d’ingénieurs (ESIEE) et l’école d’art et de désign (ESAD) se sont associées au projet.

Budget pour l’acquisition de 20 bouées 

DEPENSES MONTANT RESSOURCES  MONTANT
20 Bouées couronnes « plastimo » 1 131 €
20 supports de bouées 572 € Financement participatif MyMoneyHelp 1 835 €
20 autocollants « bouées de sauvetage » 132 €
Total 1 835 € Total 1 835 €

Aidez les proches des victimes de noyades dans la Somme a acquérir 20 bouées de sauvetage avec cordage de 30 mètres et leurs supports en métal ainsi que l’autocollant de signalisation. Le kit pour une bouées revient à 92€.

Bouées

Merci à tous

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Saisir le montant de votre contribution

  • Contribuer 10€

    Supporteurs illimités

    Pour un don de 10 €, recevez des remerciements sur facebook

  • Contribuer 50€

    Supporteurs illimités

    Pour un don de 50€, recevez de chaleureux remerciements sur facebook

  • Contribuer 100€

    Supporteurs illimités

    Pour un don de 100€, recevez des félicitations sur facebook

Contribuer

Partager la Compagne

Merci de partager ce projet pour l’aider à atteindre son objectif.

Code Embed

<iframe src="http://mymoneyhelp.fr/index.php/campaigns/des-bouees-pour-sauver-des-vies/?widget=1" width="275px" height="480px" frameborder="0" scrolling="no" /></iframe>