SOUTENEZ LA REPRISE DE L’ATELIER LES SYCOMORES A VERSAILLES !

  • 10 000

    Objectif de financement
  • 7 620

    Fonds recueillis
  • 11

    Jours restants
Pourcentage levé :
76%
Le montant minimum est €0 Le montant maximum est €0
Catégorie: Campagne

Le projet 

Le projet que je porte est à la fois enthousiasmant et ambitieux : la reprise d’un atelier d’art et de restauration du patrimoine mobilier à Versailles. A deux pas du domaine du Château de Versailles, cet atelier typique d’environ 90m2 m’offre la possibilité de développer et d’exercer mon métier dans un cadre idéal, riche d’un patrimoine historique extraordinaire.

Cette opportunité exceptionnelle m’est proposée par Mr Alain de Lavalade, propriétaire des lieux. 

Cet homme, à la fois passionné et passionnant, aime échanger sur son métier et partager son savoir ainsi que son expérience. Il est restaurateur, diplômé de l’école Boulle de Paris, expert en meubles et objets d’art, expert près la cour d’appel de Versailles et expert assesseur honoraire près la douane française. Il est également maître ébéniste, spécialisé dans la restauration de la marqueterie Boulle et des meubles des XVII, XVIII et XIXème siècles. Il a travaillé pour de nombreux et prestigieux musées (le Louvre, le château de Versailles, le musée des Arts Décoratifs, le Mobilier National…) et a été dirigeant de plusieurs ateliers et galeries d’antiquités à Paris. Il a également eu une clientèle privée de choix !  Son expérience et son parcours sont impressionnants.

Mr Alain de Lavalade et moi partageons les mêmes valeurs de travail. C’est pour cela qu’à l’âge de 77 ans, il souhaite me transmettre son savoir-faire d’exception et me céder son atelier situé à Versailles.  Cette transmission a pour but de conserver l’activité au sein de son établissement, de son quartier, et surtout d’assurer la pérennité d’un métier rare et de méthodes de travail  remarquables.

 

 

 

 

 

 

Restauration d’un porte-montre du XVIIIème siècle en marqueterie Boulle avec incrustations de nacre et pierres précieuses.

QUI EST DERRIERE LES SYCOMORES ?

Je m’appelle Sarah et je suis âgée de 26 ans. L’Histoire de France et de l’Art m’ont toujours captivée, c’est pourquoi dès l’obtention de mon bac Littéraire, je m’oriente vers une fac d’archéologie et d’histoire de l’art. Les cours que je suis pendant trois ans me passionnent et enrichissent ma culture générale. Pourtant je ne m’y plais pas et après quelques temps de réflexion, je me tourne vers les métiers de l’artisanat. Je découvre l’univers de la restauration de mobilier grâce à un stage d’une semaine dans un établissement qui sera ma future école et c’est une révélation pour moi ! 

Dynamique et curieuse d’apprendre en permanence, j’intègre la formation d’ébénisterie d’art et de restauration du patrimoine mobilier au sein de l’école privée Les Compagnons des Walser. Cette formation me permet d’allier ma passion pour l’histoire de l’art à la pratique en atelier. L’apprentissage d’excellence que je suis durant deux années me permet de développer des qualités qui me paraissent essentielles à l’artisanat du bois. Je défends avec conviction qu’une intervention de restauration-conservation doit être réalisée de façon non intrusive et réversible pour préserver l’histoire du meuble. La restauration doit se faire de façon déontologique et  faire travailler en étroite collaboration différents corps de métiers artisanaux, afin d’apporter au mobilier une restauration de grande qualité.

MON BUDGET

Je souhaite récolter la somme de 5 000 € dans le but d’avoir un apport significatif pour la reprise du fonds de commerce de mon cédant et de financer une partie du matériel dont j’aurai besoin pour débuter mon activité. Mon 2ème palier est de 10 000 € : Possibilité de racheter le fonds de commerce de Mr de Lavalade et de louer son local pour faire perdurer l’activité de restauration de mobilier.

Mon 3ème palier est de 15 000 € : Rachat du fonds de commerce de Mr de Lavalade, création d’une trésorerie pour l’entreprise et l’opportunité d’acheter du matériel pour l’atelier. 

Le soutien que vous pourriez apporter à ce projet permettrait la continuité d’un savoir-faire inestimable. En effet, le mobilier français est somptueux et a grandement besoin de personnes qualifiées pour être entretenu et restauré de façon professionnelle et respectueuse. Ce projet a pour ambition de perpétuer un métier d’artisanat qui a tendance à disparaitre avec le temps.

C’est enfin le rêve d’une vie, faire d’une passion mon métier en tant qu’entrepreneure !

Contreparties

10
Un Merci du fond du cœur et un stylo éco-responsable personnalisé l’Atelier Les Sycomores.
2 soutiens
20
Même contrepartie que pour 10€ + Un bloc-note, son stylo avec un message de remerciement.
16 soutiens
50
Mêmes contreparties que pour 20€ + Votre nom dans le cadre des gratitudes qui sera exposé dans l’atelier.
19 soutiens
100
Mêmes contreparties que pour 50€ + des conseils téléphoniques pour la restauration/ conservation d’un de vos meubles des XVII, XVIII, XIXème siècles.
15 soutiens
250
Mêmes contreparties que pour 100€ + Une demi-journée de travail offerte sur le prix de restauration d’un de vos meubles.
7 soutiens
500
Mêmes contreparties que pour 250€ + Une visite guidée de l’atelier de 2heures pour 2 personnes dans le respect des règles sanitaires actuellement en vigueur ainsi que les contreparties précédentes.
5 soutiens

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “SOUTENEZ LA REPRISE DE L’ATELIER LES SYCOMORES A VERSAILLES !”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *